Truks en vrak

Accueil > 2012 > octobre > Collaboration israélo-américaine : grande manoeuvre dans le ciel & (...)

Collaboration israélo-américaine : grande manoeuvre dans le ciel & “études chirurgicales” au sol...

Benjamin & Gerard Fredj | israel-infos.net | jeudi 11 octobre 2012

jeudi 11 octobre 2012


aaa

Collaboration israélo-américaine :
- grande manoeuvre dans le ciel
- “études chirurgicales” au sol...

Benjamin & Gerard Fredj | israel-infos.net | jeudi 11 octobre 2012


  
Austere 12, les plus importantes manoeuvres israélo-américaines jamais organisées
Benjamin Fredj | israel-infos.net | jeudi 11 octobre 2012
    

Israël et les Etats-Unis devraient débuter d’ici au 21 octobre le plus important exercice militaire aérien jamais organisé.

Les manœuvres, baptisées Austere Challenge 12, étaient initialement prévues pour le mois d’avril et avaient été repoussées en raison des tensions régionales avec l’Iran.

D’importants continents de soldats américains devraient commencer à arriver en Israël dès le 14 de ce mois ; ils devraient immédiatement débuter l’installation de positions de défense aérienne au sol mais également sur des navires américains croisant au large d’Israël.

Les exercices dureront trois semaines et seront basés sur des scenarii d’attaque et de défense anti missiles.

Un des objectifs de l’opération est de faciliter un déploiement rapide des systèmes de défense anti missiles américains et de tester leurs capacités à opérer conjointement avec les systèmes de défense israéliens en cas de conflit.



Israël et les Etats Unis étudieraient la possibilité de frappes chirurgicales sur l’Iran
Gerard Fredj | israel-infos.net | jeudi 11 octobre 2012
    
Les Etats Unis et Israël étudieraient la possibilité d’une frappe sur l’Iran.
C’est ce qu’affirme un rapport de politique étrangère publié par David Rothkopf, un ancien conseiller de l’administration Clinton, considéré comme un expert des relations internationales.


Selon lui, les deux pays privilégieraient l’option de la " frappe chirurgicale", qui seraient discutée même si les "USA n’ont pas accepté l’idée de la ligne rouge proposée par les israéliens".

L’intervention militaire serait ainsi de moindre ampleur que celle initialement proposée par l’état hébreu.
Une frappe ciblée serait désormais le scénario militairement privilégié ; pour une telle attaque, quelques heures d’intervention seraient nécessaires, une intervention articulée sur des avions bombardiers avec le soutien de drones.

Une telle intervention n’éradiquerait pas l’option nucléaire iranienne mais la renverrait des années en arrière ; elle pourrait être conjointe, ou menée par les seuls Etats Unis.
Selon le rapport, -comme de plus en plus d’experts l’affirment -, Israël, seul, ne pourrait mener une telle opération.

Selon Rothkopf, la menace d’un tel raid, limité, serait plus crédible à l’égard des dirigeants iraniens qu’une opération de grande envergure – à laquelle Téhéran ne croient pas.

Pour l’analyste américain, une telle action permettrait également le retour à l’action diplomatique par la suite, tout en ayant un fort effet régional : " préserver l’Irak, le Liban, sécuriser les pays du Golfe, relancer le processus de paix, envoyer un message sans équivoque à la Chine et la Russie et… assurer la prééminence américaine dans la région pour une décennie".

D’après Rothkopf , l’option d’une frappe limitée permettrait également de désamorcer les critiques aux Etats Unis, notamment celle des républicains.




Voir en ligne : israel-infos.net

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.