Accueil > 2012 > octobre > Non à la venue de Benjamin Netanyahu en France !

Non à la venue de Benjamin Netanyahu en France !

protection-palestine.org | mardi 30 octobre 2012

mardi 30 octobre 2012

aaa
   
Non à la venue de Benjamin Netanyahu en France !
| protection-palestine.org | mardi 30 octobre 2012
    

Mercredi 31 octobre à 18 heures 30, - à Paris, place de l’opéra

Montpellier Place de la Comédie 17.30 - Toulouse Place du Capitole 18.00 

Invité par François Hollande, Benjamin Netanyahu, premier ministre israélien, membre du Likoud parti de la droite sioniste allié à l’extrême droite israélienne, sera le 31 octobre et 1er novembre en France.

Sa venue a deux objectifs officiels dans le cadre du démarrage de sa campagne électorale pour les législatives : tenter de convaincre le président français de soutenir une intervention militaire en Iran et participer à une cérémonie à l’école Ozar Hatora h, école toulousaine où a eu lieu la tuerie antisémite commise par Mohammed Merah.

Nous rappelons notre détermination à lutter contre toutes les formes de racisme, notamment l’antisémitisme. Mais, nous ne pouvons accepter qu’un premier ministre étranger choisisse les victimes françaises à qui il rend hommage et qu’il fasse des français juifs les otages de sa politique guerrière.

Nous ne pouvons accepter que le responsable de crimes de guerre à Gaza, de la poursuite de la colonisation en Cisjordanie et à Jérusalem Est, l’architecte du terrible blocus de la bande de Gaza, celui qui commande les attaques contre les flottilles pacifiques en pleine mer, qui maintient incarcéré plus de 4500 prisonniers politiques, enfin chef d’un gouvernement qui mène une politique raciste envers les palestiniens et une partie de sa population , soit le bienvenu en France.

Nous affirmons notre opposition à toute guerre contre l’Iran, au moment où les préparatifs d’intervention du gouvernement israélien se discutent de plus en plus ouvertement. A l’heure où le Moyen-Orient se rapproche dangereusement d’un nouveau désastre aux conséquences planétaires, nous affirmons que la seule perspective juste est le désarmement nucléaire dans le monde.
En réponse à l’occupation, à la colonisation et au racisme d’état, nous réaffirmons notre soutien à la campagne internationale BDS (Boycott, Désinvestissements, Sanctions) pour imposer la seule issue pour cette région : la justice pour le peuple palestinien.

Nous appelons les défenseurs de la justice et de la paix à dénoncer la venue en France du plus haut responsable de la politique belliciste et expansionniste israélienne en se rassemblant

le mercredi 31 octobre à 18 heures 30 place de l’opéra à Paris.
Premiers signataires

- Union des Juifs Française pour la Paix (UJFP) - Forum Palestine citoyenneté
- Union Générale des Etudiants palestiniens (GUPS)/France
- Inter-collectif de soutien aux luttes des peuples dans le monde arabe (Inter-co)
- Campagne civile internationale pour la protection du peuple palestinien (CCIPPP)
- Fédération des Tunisiens Citoyen des deux Rives (FTCR)
- Les Femmes en Noir - Parti de Gauche (PG)- Les Alternatifs
- Fédération pour une Alternative Sociale et Ecologiste (FASE)
- Gauche Anticapitaliste (GA)- Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
comité La Courneuve Palestine- Attac France
- Comité AFPS Gennevilliers- Union pour la Tunisie (UNI*T)
- Association des Marocains en France (AMF)
- Association des travailleurs Maghrébins en France (ATMF)
- La voie démocratique - Europe
- l’Association marocaine des droits humains section Paris/IdF (AMDH)
- Vérité et Justice pour l’Algérie (VJA)- International Solidarity Movement (ISM)
- Collectif des Musulmans de France (CMF)- Participation et Spiritualité Musulmanes - (PSM)
 - Sortir du Colonialisme- Génération Palestine
 
Non, Netanyahu n’est pas le bienvenu en France !
 
A l’invitation du Pré­sident de la Répu­blique, B. Neta­nyahu va être reçu à l’Élysée le 31 octobre prochain.
 
Cette visite inter­vient alors que Neta­nyahu vient d’annoncer, l’alliance de son parti le Likoud avec le parti d’extrême-droite d’Avigdor Liberman, actuel ministre des Affaires Étran­gères et chantre de la colo­ni­sation et de la stig­ma­ti­sation des arabes israéliens.
 
La poli­tique de Neta­nyahu organise le déve­lop­pement sys­té­ma­tique et sans pré­cédent de la colo­ni­sation en émiettant et étran­glant les ter­ri­toires pales­ti­niens, minant le fon­dement même d’une solution à deux états. Elle main­tient Gaza sous un blocus inhumain, forme inac­cep­table et illégale de punition col­lective. Elle réprime avec constance et bru­talité le mou­vement de résis­tance popu­laire et paci­fique de la société civile pales­ti­nienne. Cette même poli­tique menace l’Iran d’intervention au risque de déclencher un cata­clysme. Neta­nyahu vient chercher en France l’assurance que nous ne recon­naî­trons pas l’État de Palestine et refu­serons de l’accueillir à l’ONU, fût-ce comme état non membre.
 Cela n’est pas accep­table, d’autant plus après le déplo­rable vote au Par­lement européen qui vaut rehaus­sement des rela­tions entre l’Union euro­péenne et Israël.
 La France doit s’en tenir au droit, égal pour tous, et « sou­tenir la recon­nais­sance inter­na­tionale de l’État pales­tinien » en votant oui à la demande pales­ti­nienne à l’Assemblée générale de l’ONU, et en appelant à des sanc­tions contre la poli­tique illégale d’Israël. 
Le Collectif National pour une Paix Juste et Durable entre Palestiniens et Israéliens appelle à un rassemblement, place de l’Opéra (terre plein central) à 18h30 le mercredi 31 octobre 2012.
 
Signataires
 Agir Contre le Colonialisme Aujourd’hui (ACCA) - Alliance for Freedom and Dignity (AFD) - Alternative Libertaire (AL) - Américains contre la guerre (AAW) - Association des Travailleurs Maghrébins de France (ATMF) - Association des Tunisiens en France (ATF) - Association France Palestine Solidarité (AFPS) - Association Nationale des Elus Communistes et Républicains (ANECR) - Association pour la Taxation des Transactions et pour l’Aide aux Citoyens (ATTAC) - Association pour les Jumelages entre les camps de réfugiés Palestiniens et les villes Françaises (AJPF) - Association Républicaine des Anciens Combattants (ARAC) - Association Universitaire pour le Respect du Droit International en Palestine (AURDIP) - Campagne Civile Internationale pour la Protection du Peuple Palestinien (CCIPPP) - Cedetim / IPAM - Collectif des Musulmans de France (CMF) - Collectif Faty Koumba : association des libertés, droits de l’Homme et non-violence - Collectif interuniversitaire pour la coopération avec les Universités Palestiniennes (CICUP) - Collectif Judéo-Arabe et Citoyen pour la Paix (CJACP) - Collectif Paix Palestine Israël (CPPI Saint-Denis) - Comité de Vigilance pour une Paix Réelle au Proche-Orient (CVPR PO) - Comité Justice et Paix en Palestine et au Proche-Orient du 5e arrt (CJPP5) - Confédération Générale du Travail (CGT) - Confédération paysanne - Droit-Solidarité - Europe-Ecologie / les Verts (EE-LV) - Fédération des Tunisiens pour une Citoyenneté des deux Rives (FTCR) - Fédération pour une Alternative Sociale et Ecologique (FASE) - Fédération Syndicale Unitaire (FSU) – Gauche Anticapitaliste (GA) - Gauche Unitaire (GU) - Génération Palestine - La Courneuve-Palestine - Le Mouvement de la Paix - Les Alternatifs - Les Femmes en noir - Ligue des Droits de l’Homme (LDH) - Ligue Internationale des Femmes pour la Paix et la Liberté, section française de la Women’s International League for Peace and Liberty (WILPF) (LIFPL) - Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples (MRAP) - Mouvement Jeunes Communistes de France (MJCF) - Mouvement Politique d’Education populaire (M’PEP) - Organisation de Femmes Egalité - Parti Communiste des Ouvriers de France (PCOF) - Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA) - Parti Communiste Français (PCF) - Parti de Gauche (PG) - Participation et Spiritualité Musulmanes (PSM) - Une Autre Voix Juive (UAVJ) – Union des Juifs Français pour la Paix (UJFP) - Union des Travailleurs Immigrés Tunisiens (UTIT) - Union Nationale des Etudiants de France (UNEF) - Union syndicale Solidaires
 
Rassemblement Montpellier place de la Comédie
mercredi 31 octobre à partir de 17h30 !
NETANYAHOU C’EST LE VRAI VISAGE DE L’ÉTAT D’ISRAÉL
Le premier ministre israélien B. Netanyahou sera en France le 31 octobre 2012 invité par F. Hollande. 
La France se fait ainsi complice d’Israël.
Netanyahou est sans aucun doute un représentant de la droite israélienne la plus raciste qui affiche ouvertement sa haine des Palestiniens. Mais tous les autres gouvernements qui l’ont précédé ont appliqué la même politique de colonisation, de discrimination à l’égard des palestiniens vivant en Israël et des réfugiés. Ils le faisaient hypocritement tout en parlant de "dialogue" et de "processus de paix".
Israël est un état colonial et raciste qui a mis en place un système d’apartheid et qui pratique le nettoyage ethnique en Palestine depuis plus de 60 ans !
 Netanyahou applique cette politique d’Etat :
- Refus du droit au Retour : Netanyahou a toujours affiché son refus catégorique de satisfaire à la résolution de l’ONU sur le droit au retour des réfugiés palestiniens. Il a même fait voter en juillet 2009 une loi interdisant l’utilisation du terme arabe de "NAKBA" (catastrophe) pour décrire l’expulsion de 750 000 palestiniens de leur patrie en 1948 par Israël.
- Champion de la colonisation  : son gouvernement multiplie les autorisations de constructions dans les colonies en particulier à Jérusalem-Est et début octobre 800 logements de plus ont été autorisés dans la colonie de Gilo, tout près de Bethléem en toute illégalité.
 - Discrimination à l’égard des Palestiniens d’Israël  : De multiples lois et règlements font barrage à l’enseignement, au travail et aux droits des palestiniens. En janvier 2012 adoption d’une loi raciste empêchant les Palestiniens(nes) mariés à des Israéliens d’obtenir la citoyenneté israélienne et un permis de séjour.
NETANYAHOU DEHORS - BOYCOTT ISRAËL 
Netanyahu n’est pas le bienvenue à Toulouse
Rassemblement Toulouse Place du Capitole 31 octobre 18.00

____________________

Netanyahu, premier ministre israélien, membre du Likoud parti de la droite sioniste allié à l’extrême droite israélienne, sera cette semaine en France à l’invitation du président de la République, François Hollande, et sera présent à Toulouse le jeudi 1er novembre. Sa venue a deux objectifs officiels dans le cadre du démarrage de sa campagne électorale pour les législatives : finir de convaincre le président français de soutenir une intervention militaire en Iran sous prétexte du programme nucléaire iranien et participer à une cérémonie à l’école Ozar Hatorah, école où a eu lieu l’acte terroriste commis par Mohammed Merah que nous avons condamné sans aucune réserve et que nous continuons à dénoncer avec la plus grande fermeté.
Nous rappelons notre détermination à lutter contre toutes les formes de racisme, notamment l’antisémitisme. Mais, nous ne pouvons accepter que le responsable de crimes de guerre à Gaza, de la poursuite de la colonisation en Cisjordanie et à Jérusalem Est, des attaques contre les flottilles pacifiques en pleine mer et des discriminations dont sont victimes en Israël un million et demi de Palestiniens qui vivent comme des citoyens de seconde classe, soit accueilli bras ouverts et avec les honneurs à Toulouse. Comme nous ne pouvons accepter qu’un président étranger choisisse les victimes à qui il rend hommage en France et qu’il fasse des Français juifs les otages de sa politique guerrière.
Nous affirmons notre opposition à toute guerre contre l’Iran, au moment où les préparatifs d’intervention du gouvernement israélien se discutent de plus en plus ouvertement avec les monarchies du Golfe et en premier lieu l’Arabie Saoudite et avec ses alliés dans le monde, dont le gouvernement français. A l’heure où le Moyen-Orient se rapproche dangereusement d’un nouveau désastre aux conséquences planétaires, nous affirmons que la seule perspective juste est le désarmement nucléaire dans le monde.
En réponse à l’occupation, à la colonisation et à l’apartheid israéliens, nous réaffirmons notre soutien à la campagne internationale BDS (Boycott, Désinvestissements, Sanctions) pour imposer l’application du droit international et la justice pour le peuple palestinien.
Nous demandons au gouvernement français de se prononcer positivement pour la reconnaissance de l’Etat de Palestine par l’ONU.
Nous appelons les défenseurs de la justice et de la paix à dénoncer la venue à Toulouse du plus haut responsable de la politique belliciste et expansionniste israélienne en se rassemblant :
le mercredi 31 octobre à 18 h place du Capitole
Justice en Palestine !
Non aux préparatifs de guerre contre l’Iran !
Collectif Solidarité Palestine 31


_______________________

La Campagne Civile Internationale pour la Protection du Peuple Palestinien (CCIPPP) est née en juin 2001, au moment où l’offensive coloniale et répressive israélienne passait à une nouvelle étape dont les objectifs ne tarderont pas à être explicitement déclarés : ” terminer 1948”.... Mieux Nous connaitre
Email : contact@protection-palestine.org - ccippp, 21 ter rue voltaire 75011 Paris
S’inscrire - Se désinscrire

   


Voir en ligne : Non à la venue de Benjamin Netanyahu en France !

Messages

  • Ce que je veux dire :
    L’école Ozar Hatora était, lorsque, de 1991à 2003, j’étais à Toulouse, à 500 m de chez nous.
    Nous avions, pour notre fille de un, puis deux ans, pour nounou une dame de confession hébraïque qui mettait ses enfants dans cette école. Nous ne somme pas, nous-même, de confession hébraïque ni d’aucune autre.
    Nous savions le dévouement de cette nounou à sa tâche et nous en étions ravis.

    B. Netanyahou vient à Toulouse... accueilli par un homme qui se dit " de gauche".
    Tout le monde sait que Netanyahou est de la droite dure, anti palestinienne, promulguant la colonisation des territoires palestiniens, au nom du retour en Terre Promise. Vaste mensonge intellectuel qui consiste à se prétendre historiquement propriétaire d’une terre abandonnée par les juifs depuis trop longtemps pour que les palestiniens l’occupant, sans que nul ne leur contestât cet état de fait avant la Déclaration Balfour, ne se voient reconnus comme la population historiquement légitime en ces terres.

    Maintenant : M. Merah, petit crétin inculte et intoxiqué par des fous d’Allah, tue des enfants juifs.
    Mais ! mais ces enfant sont juifs ET français !
    B. Nettanyahou est juif ET israëlien !
    Ce sont des enfants juifs qui ont été tués ! mais français ! Pas israëliens !!!!
    Au nom de quoi, de qui, un 1er ministre d’un pays étranger, fut-il à majorité juive, peut il être invité à se recueillir devant ce lieu de confession hébraïque ?
    Alors M. Netanyahou ira t’il se recueillir devant touts les écoles juives de la planète ? Alors il a du boulot !

    Et puis, qui autorise un chef d’Etat français à inviter un 1er ministre d’un pays tiers à participer à une cérémonie qui ne regarde que la France, les français et ses habitants, juifs ou non ?

    De quoi se mêle thon ?

    Nous avons, de plus, vécu une journée d’embouteillages monstres, de quadrillage policier pléthorique et de dépense inconsidérée des deniers des français pour complaire à une politique de droite d’un homme de droite étranger qui cherche à se faire sa propagande de droite sur le dos d’un homme d’Etat qui se dit "de gauche" ( aussi de gauche que moi je suis un pingouin du pôle nord).

    Où est le scandale ?

    merci, M. Hollande de votre appréciation de la réalpolitik !!!
    Bernard Beau-Vignol, de Sainte Foy d’Aigrefeuille, 31570
    2 novembre 2012.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.