Truks en vrak

Accueil > 2012 > Juin > Un rapport accablant pour Israël sur la torture des enfants palestiniens

Un rapport accablant pour Israël sur la torture des enfants palestiniens

europalestine.com | mercredi 27 juin 2012

mercredi 27 juin 2012

aaa


Un rapport accablant pour Israël sur la torture des enfants palestiniens
| europalestine.com | mercredi 27 juin 2012

C’est le ministère des Affaires étrangères britannique qui vient de sortir un rapport explosif sur la manière dont lsraël maltraite les enfants palestiniens, après enquête menée par une délégation de 9 avocats britanniques respectés.



A partir de l’âge de 12 ans, chaines en fer aux pieds, yeux bandés, mains ligotées dans le dos tirés de leurs lits en pleine nuit et jetés dans des véhicules militaires où ils sont maintenus à plat ventre, les enfants palestiniens de Cisjordanie subissent de véritables tortures, affirme le premier rapport de ce genre.

lntitulé "Enfants en détention militaire", ce rapport raconte comment ces enfants subissent également l’isolement dans des cellules de prison, sans quasiment aucun accès à leurs parents. "En détention, ils sont privés de sommeil, et maltraités verbalement et physiquement, contraints de signer des aveux qu’ils ne peuvent même pas lire", rapportent les 9 avocats britanniques.

Leur équipe, dirigée par Sir Stephen Sedley, ancien juge à la Cour d’Appel, rapporte que "tous les enfants palestiniens sont traités comme des terroristes potentiels" et qu’lsraël viole sans cesse la Convention des Nations Unies sur les Droits de l’Enfant" qui interdit les traitement cruels, inhumains et dégradants.

"Quelle ne fut pas notre choc d’assister à une audition préliminaire dans un tribunal militaire israélien, où un très jeune enfant fut amené revêtu d’un uniforme marron et enchaîné aux pieds", raconte Me Greg Davies.

Le gouvernement britannique, interrogé par la presse à l’occasion de la sortie de ce rapport, a fait savoir qu’il compte bien ne pas s’en tenir là et qu’lsraël va devoir changer ces méthodes.

"Nous sommes préoccupés depuis un moment par ce problème et c’est pourquoi nous avons commandé et financé un rapport indépendant", a fait savoir le porte-parole du gouvernement. (articles du Guardian et The lndependent)

Le rapport pointe en outre la différence de traitement et de règles concernant les enfants selon qu’ils sont israéliens ou palestiniens.

Les enfants israéliens doivent avoir accès à un avocat dans les 48 H et ne peuvent pas être emprisonnés avant l’âge de 14 ans, tandis que les enfants palestiniens peuvent être incarcérés dès l’âge de 12 ans et détenus 3 mois sans aucune représentation légale.

Entre 500 et 700 enfants palestiniens sont emprisonnés chaque année en Israël.

Quant aux améliorations prétendument apportées récemment par lsraël à cette situation, "elles sont plus rhétoriques que réelles", ont estimé les rapporteurs.

Le porte-parole de l’ambassade d’lsraël à Londres, Amir Ofek, n’a rien trouvé de mieux à répondre sur ce sujet que "C’est la faute de l’Autorité palestinienne qui n’est pas capable d’empêcher ces enfants de commettre des délits, ce qui nous oblige à agir de la sorte".

Pour prendre connaissance du rapport dans son intégralité (en anglais) :

http://www.childreninmilitarycustod...

CAPJPO-EuroPalestine


aaa

In September 2011 a UK delegation of 9 lawyers, from the fields of human rights, crime and child welfare, travelled to Israel and the Occupied Palestinian Territories to assess the treatment of Palestinian children under Israeli military law.

The objective of the group was to produce an independent report founded on the principles of the rule of law and children’s rights. A substantial and balanced body of relevant information was collated. The delegation met with various key parties, including Israeli Government departments and the military, Israeli and Palestinian NGOs, UN agencies, former Israeli soldiers and Palestinian children. They also visited the military courts at Ofer Prison outside Jerusalem and observed proceedings involving children.

The project was funded by the United Kingdom Foreign and Commonwealth Office, which also provided diplomatic support throughout the visit, on the shared understanding that the delegation was to be entirely independent. The content, conclusions and recommendations of the report are accordingly the delegation’s own.



Photographs © Copyright Amber Fares 2011



Voir en ligne : Un rapport accablant pour Israël sur la torture des enfants palestiniens

Messages

  • Enfants et conflits armés :

    - les enfants et les conflits armés
    Annual Report of the Secretary-General on Children and Armed Conflict

    | un.org | juin 2012

    - Travail des enfants et conflits armés
    Organisation Internationale du Travail | ilo.org |

    - Enfants soldats
    Enfants soldats International | child-soldiers.org |

    - Enfant bouclier humain : 2 soldats israéliens reconnus coupables
    Nouvelobs.com et AFP | nouvelobs.com | 3 octobre 2010

    - La guerre et les enfants soldats
    Stephane | studentsoftheworld.info | maj 17 mai 2012

  • HONTE A VOUS B.BEC,
    vous n’avez plus aucune crédibilité.
    Vous êtes un couard, un pleutre, une poule mouillée, mais cela ne m’étonne pas de vous.

    ARGUMENTS ? Aucun, alors vous feriez mieux de fermer votre g.....
    Vous ne vous posez aucune question et ne supportez aucune contradiction, vous êtes un fanatique.
    A bon entendeur, salut.

    • Bonjour,

      pourriez-vous expliquer vos commentaires, s’il vous plait. Celà m’interresse. Et pourquoi pas reposter vos deux précédents messages. Merci d’avance pour votre amabilité

    • Il ne sert à rien à notre messager anonyme de re-poster ses messages ou il fait preuve d’une propagande islamophobe avérée.

      je supprimerai tout ce qui ne me paraitrait pas correct (intellectuellement parlant) surtout si ses élucubrations ne sont pas assorties de liens et/ou références sérieuses...

      Qu’il nous balance des liens, des références, sinon rien !

    • Je réitère mes propos qui n’ont absolument rien d’islamophobes" insulte devenue banale lorsqu’on "ose" se poser quelques questions sur les relations palestino-israèliennes !!
      ........................mais qui doivent vous déranger beaucoup Mr B.Bec, intellectuellement, s’entend, vous apparaissez comme un "terroriste" de la pensée : tout ce qui vous dérange : à la trappe....

      En effet, je condamnais sans réserve l’attitude des autorités israéliennes ....Mais je me posais quelques questions.....quant aux intentions des autorités palestiniennes (cf : la mise en scène , on ne peut plus médiatisée et contestée de la mort d’un enfant palestinien)
      Le ramasse n’est pas forcément un gouvernement particulièrement tolérant, ouvert et démocratique.

      Une seule et même voix : celle de la Palestine et des palestiniens ; les choses ne sont pas si manichéennes les bons d’un côté (les palestiniens, bien sûr) et les mauvais de l’autre. Elles sont beaucoup plus nuancées.
      Votre réflexion sur ces événements est obscurantiste

      Un lecteur demandait que je re-poste mes commentaires et vous vous permettez de répondre à ma place.

      De quoi vous mêlez-vous ? De quel Droit ? Avez-vous peur des débats ?
      Assurément OUI

      C’est vous qui imposez votre point de vue......même quand un lecteur souhaite prendre connaissance de ce que j’ai écrit.
      Vous éxigez des liens, des références....?
      Dans ce cas il ne s’agit pas de "commentaires", de "messages".

      Désolée mais Mr B. Bec, vous manquez de discernement.
      A bon entendeur, Salut

    • Je précise qu’il ne s’agit ni d’élucubrations ni de propagande, je suis une musulmane athée, Monsieur B. Bec et je n’ai nullement l’intention de "balancer" des liens comme vous l’exprimez si élégamment, je préfère réfléchir et surtout tâcher d’être impartiale. Ce qui n’est pas votre cas assurément.

      Juste pour vous dire que vous êtes tombé sur un.....bec.
      C’est bien la 1ère fois qu’on traite mes propos d’islamophobes ! j’en ris encore ; heureusement pour vous que le ridicule ne tue pas.

    • Yep !

      Monsieur Bec (?) est ici chez lui, sur son blog. Il est entièrement libre d’y poster ce qu’il veut, d’y "censurer" ce qu’il veut, d’avoir les exigences qu’il veut.

      Dire que tout n’est pas tout noir ou tout blanc, cela peut paraître évident dans la plupart des situations.

      Néanmoins, celle des Palestinien-ne-s, hommes, femmes, enfants, prisonnier-è-s font qu’il est parfois difficile de nuancer un discours face à la politique visiblement fascisante de l’Etat Israélien. J’ai bien dit "Etat Israélien" et non pas les juif ou Etat Juif, histoire de ne créer dans votre esprit aucun amalgame sur la possibilité que mon propos serait un tant soit peu teinté antisémitisme, "insulte devenue banale lorsqu’on "ose" se poser quelques questions" sur les agissements de l’Etat sioniste.

      Rien ne vous empêche par ailleurs d’ouvrir un blog pour nous expliquer en quoi il nous faudrait être plus nuancé quand la réalité nous saute si violemment aux yeux.

      Quant à la mise en scène des autorités Palestiniennes, c’est sans doute qu’elles prennent des leçons chez leurs voisins... Souvenons-nous des enfants tués par Merah. N’y avait-il pas eu là aussi mise en scène lors de leur enterrement ?

      Vive la Palestine libre ! A bas l’apartheid ! Boycott Israël !

    • "je suis une musulmane athée". Oh qu’il est beau cette oxymore. J’avais jamais lu cela !

    • Oui Monsieur, ça vous en bouche un coin, et en plus je suis enseignante en lettres et si vous étiez un peu subtil (ce dont je ne doute absolument pas !), vous auriez compris que cet oxymore était volontaire et pleine de sens ; car j’ai dû me battre (idéologiquement, s’entend) pour faire accepter à ma famille que je souhaitais être athée et que donc, non seulement, je refusais de suivre les principes de l’islam, mais que je me réservais aussi le droit de critique envers tout ce qui ne me semblait pas compatible avec certains principes que je défends.

      Encore une petite remarque : oxymore est masculin donc : cet oxymore et non cette oxymore.

      A bon entendeur, salut

      Pardon pour cette déformation professionnelle !

    • Vous vous ridiculisez, Monsieur, vous apparaissez comme identitaire ("je suis ici, chez moi) et communautariste (libre à vous d’ouvrir un blog).

      Vous ne supportez pas la contradiction.....et vous la censurez !

      De plus vous parlez de choses "qui sautent aux yeux" et que donc pour ce problème, (comme par hasard ?) on ne peut être nuancé (vive ......, boycott.....) Vous êtes vous rendu sur place ? Moi, oui. Et c’est peut-être là, la différence....

      Vos soupçons d’éventuelle accusation d’antisémitisme (!) de ma part mettent en lumière votre accusation sans fondement de propagande islamophobe me concernant (!)

      Quant à la justification des agissements des responsables palestiniens par : "Le voisin y fait comme ça alors pourquoi pas nous" : ridicule

      J’ose espèrer que le peuple palestinien a des soutiens autrement plus...."intelligents" ; mais je me suis laissé dire que le peuple palestinien se révoltait contre ses dirigeants..
      Affaire à suivre.

  • Où ont disparu mes 2 premiers messages ?

    Passés à la trappe ?

    Effacés par vos soins pour sûr, j’espère que vous ne pourrez jamais plus vous regarder en face dans un miroir tant vous serez dégouté de l’image qu’il vous renverra.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.